AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Open up, I'm the Genie in the Barrel! ♥ Pv Spica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tr0ll


avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 02/04/2013
Âge : 26


Statut
Nom: Mihaita Vãduva
Âge: 20 ans
Inventaire:

MessageSujet: Open up, I'm the Genie in the Barrel! ♥ Pv Spica    Lun 8 Avr 2013 - 3:42
« Hey, listen!

Set me free
and I'll grant
you three wishes.

Think you can
do that? »


    Il aurait dû se douter qu'il s'agissait d'une attrape.

    Après tout, on a jamais rien sans rien et tout ce qui était gratuit dans la vie avait tendance à être pourri. On vous promettait un épluche patate dernier cri avec laser intégré qui découpait le tout en rondelles parfaitement droites une fois terminé si vous vous empressiez d'acheter la dernière poêle à frire avec température s'ajustant automatiquement pour la cuisson selon ce qu'on foutait dedans? Et le tout en trois payements faciles de 55 lei? Il y avait fort à parier qu'il allait vous exploser entre les mains à la seconde utilisation en faisant un trou dans la manche de votre pull préféré – et que la poêle allait finir à la poubelle deux semaine après parce qu'on l'aura oublié sur le feu durant trois heures et que le bacon qu'on y faisait cuir avait fini par fusionner avec.

    Et non, il ne s'agissait pas d'une expérience personnelle, merci beaucoup.

    Et du coup, il fallait pas s'étonner si le pourtant tant vanté jeu gratuit Alias était, au final, complètement pourave. Non mais, c'était vrai, quoi. Y avait qu'à voir où il avait atterrit pour sa première connexion. Ou alors, dans quoi – parce qu'il devait avouer qu'il n'avait vraiment aucune idée de dans quelle galère il venait juste de se fourrer. C'était petit, c'était noir, c'était étroit et s'il n'était pas au beau milieu d'un jeu il aurait probablement déjà un torticolis à l'heure qu'il était. Ouais, disons juste qu'il aurait sans aucun doute fallu être contorsionniste pour se sentir un moindrement à l'aise dans ce stupide trou à rat dans lequel il se retrouvait présentement recroquevillé.

    Jeu gratuit et illimité, hein? Les concepteurs avaient dû faire des coupures quelques part et ça avait complètement cassé le jeu, c'était pas possible sinon – y avait pas d'autre explication à pourquoi il venait d'apparaître dans un coffre ou une caisse. Et pour ce qu'il en savait, il avait peut-être même été fourré par erreur à l'intérieur du comptoir du cuistot PNJ de la ville de départ. Un système super avancé, hein? ''Mes fesses, oui'' pensa-t-il alors qu'il cherchait vainement comment ce truc s'ouvrait, tâtonnant à l'aveuglette la surface vaguement arrondie des murs de sa prison minuscule et, espérons le, temporaire.

    Oh. Ça avait l'air d'être verrouillé de l'extérieur. Eh, bah, il était pas dans la merde, hein. C'est sa sœur qui allait rire quand elle allait apprendre ça. Et elle était où, elle d'ailleurs, cette chieuse? Jamais là quand on en avait besoin, tche. Jurant entre ses dents, Tr0ll envoya un coup bien sentit sur le couvercle, ajoutant une – ou deux – insultes qui ne devraient jamais parvenir aux oreilles délicates des enfants lorsqu'il réalisa que ça n'avait absolument rien fait du tout.

    -Okay... tu veux jouer à ça, hein, sale merde? marmonna-t-il pour lui-même – c'était pas comme si quelqu'un allait l'entendre, hein – essayant de s'étirer au maximum pour voir jusqu'où il pouvait aller.

    Ce qui était, il fallait l'admettre, pas très très loin. Premier objectif : Sortir de là.

    Okay. Donc il fallait croire que essayer de pousser jusqu'à ce que l'un des deux cèdes – que ce soit lui ou le mur -, c'était mort. Sinon, y avait toujours l'option 'hurler jusqu'à ce qu'une âme charitable vienne le sauver' ou 'se déconnecter en espérant qu'il allait apparaître ailleurs la prochaine fois'. Ouais, sauf que voilà; il était tout simplement hors de question qu'il se fasse battre comme ça par un jeu alors qu'il avait même pas commencé à y jouer. C'était lui qui trollait les gens, pas le jeu qui venait le troller, nah mais fuck quoi. Du coup, pas question de sortir d'Alias tant qu'il n'avait pas vu autre chose que du noir et un recoin petit à vous en rendre claustrophobe.

    Va pour l'option un, alors. C'était pas comme s'il lui restait la moindre fierté, en ce moment.

    -Hello? Y a quelqu'un? Hey! Non mais, que quelqu'un me sorte de là, merde!

    Quoi que, avec sa chance pourrie, ça allait peut-être prendre des heures avant qu'un autre joueur ne se pointe – et ça, c'était si on arrivait à l'entendre.



HS - Bon, tu as dis que tu préférais faire court, du coup, j'espère que ça te va comme ça~?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spica


avatar


Messages : 47
Date d'inscription : 19/03/2013
Âge : 23


Statut
Nom: Shimizu Naoko
Âge: 16 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Open up, I'm the Genie in the Barrel! ♥ Pv Spica    Mer 10 Avr 2013 - 23:31
    (ok cey de la merde désolé 8'D )

    Ca allait mal Nao. Ton cœur. Ca battait trop vite, beaucoup trop vite. Téléphone sur la poitrine, pieds en dehors du lit tu regarde le plafond en soupirant. En priant. T'avais de nouvelles de personne. Pas de Shota, trop occupé avec ses concours, pas d'Amane, en tournée ou un truc du genre. Même ton père était parti. Y avait plus que toi et ton petit cœur malade dans une chambre trop grande, dans une chambre trop vide. T'aurais voulu t'évader, là, maintenant. T'envoler dans les étoiles, parmi les oiseaux ou un autre truc débile comme ça. Mais t'avais tes devoirs à finir, t'avais cette semaine de cours à rattraper, et t'avais cette putain de douleur au cœur.


    « Maman ? »


    T'essayes un appel, quelqu'un. Mais pas de réponse. De toute façon elle ne répond jamais. C'est toujours elle qui parle et jamais toi. T'as fais ci ? T'as fais ça ? Non. T'attrape ton téléphone pour lancer le mode mp3 et enfouis ta tête dans ton oreiller. La musique est violente, un peu trop par rapport à ton caractère mais t'aime ça. Qui l'aurait cru que tu pouvais aimer les Clash ? Pas toi en tout cas. Et pourtant. Et pourtant.


    « Naoko baisse moi ça tout de suite ! »


    C'est drole ça, comment ta mère peut réagir pour un truc qui sort de la norme alors qu'elle t'ignore quand ça va mal. Pour l'embêter tu monte encore plus et tu commence à chantonner dans un anglais presque parfait. Presque. Faut dire que depuis que t'as commencé à jouer à Alias t'as vachement progressé, en même temps... Un peu obligé. Ce jeu était marrant, étonnant, nouveau. Un peu pourri sur les bords mais ça tu t'en rendais pas compte, jamais rien n'arrive gratuit non ? Fallait bien contrebalancer les choses. Alors certes tu avais ce bug d'affichage, cette tenue débile que t'étais même pas foutue de changer, cette façon de rester à Spanwood de peur de bouger...Mais quand même c'était grisant. T'avais enfin l'impression d'exister. Oui, d'exister.

    Ni une ni deux tu saute de ton lit, verrouille ta porte et enfile ta combinaison sur ton corps trop maigre. Et puis zut, les devoirs attendrons, t'avais bien le droit de t'amuser non ? Seize de bons et loyaux services, tout ça pour quoi ? Une maladie de merde et un état de solitude avancé.... Assise sur ta chaise tu pianote sur le clavier, la phase de chargement t'exaspère. Et puis voilà. T'es propulsée dans cet univers magique, le sourire au lèvre et le corps léger. Petit tour sur toi, tu regarde tes longs cheveux blancs voleter. C'est marrant. Ajustement de la combinaison, tu tire un peu pour défaire les plis. Tu commence à t'y habituer de toute façon, t'as virer les trucs en trop, maintenant c'est juste un truc noir, moulant, en latex, avec quelques fleurs par ci par là ramassées au cours de tes promenades. Tu ressemble un peu à une nana de Cat's eye ou un truc du genre, une espionne, une voleuse, en moins sexy.

    Un bond en avant, deux en arrière, t'es prête à partir à l'aventure. De toute façon Amane/Nicaea n'est pas là. Pas la peine d'espérer l'attendre. De toute façon elle s'est jamais pointé. Le fera-t-elle un jour ? Tu commençais à en douter. Et ça faisait mal. Très mal. Derrière l'écran tu soupire. De toute façon tu pouvais bien te débrouiller toute seule non ? En attendant qu'elle arrive. Amane.
    Perdu dans tes pensées tu remarque pas le tonneau qui se trouve droit devant toi et bam, tu t'effondre dessus de façon majestueuse.


    « et puis zut alors, ça fout quoi un tonneau sur la route aussi ! »


    Sauf que ce tonneau parle. Non mais sérieusement. Le tonneau parle. Parle vraiment. Pour de vrai. Donc soit c'est un truc à taper, soit c'est un bug, soit c'est.. Quelqu'un ? Penchant plus pour la dernière solution tu regarde ledit tonneau sous tous les angles. Ouaip. Bien quelqu'un dedans. Qui demande de l'aide. Sauf que y a pas d'ouverture.


    « Heu... Je vais essayer de vous aider. Mais je m'excuse d'avance si ça dérape et que ça vous tue hein ! Enfin je sais pas ! »


    Et tu donne un ou deux coups de pieds dedans. Sans grand succès. Le faire rouler ? Peut être, mais jusqu'à où ? Jusqu'à trouver une falaise ? Le faire tomber dedans ? Attraper la pierre là bas ? OU SINON. Non. C'était impossible. Peut être ? Elle avait vu des filmes comme ça. Monter une pente et faire rouler le tonneau à toute vitesse dessus ? Pour qu'il s'écrase en bas ? Hm. Ca pourrait marcher. Sans doute. Alors tu commence à rouler. Enfin pas toi, le tonneau quoi ! Et c'est lourd, et c'est dur, façon de parler bien sur, mais pour ton petit avatar c'est pas vraiment la joie. Et puis on y est.


    « Hum. Ca risque d'aller vite, accrochez vous, j'espère qu'on peu ne pas vomir dans ce jeu... »


    et tu le lance. Et il tourne, roule, et toi tu cours après en rigolant. Et le tonneau roule encore et encore et encore, rencontre un cailloux, change de direction, sautille en fin de parcours et s'effondre sur un tronc immense. Et explose. Ou presque. Presque. Essouflée t'arrive jusqu'à ce fameux tonneau et tu t'effondre à côté


    « heu. Bon. Je suppose que ça a marché ? Pas trop de points de vie en moins ? »


    PARCE QUE OUI Spica, tu sais ce que sont les points de vie, parce que au fond t'es pas si noob que ça. Enfin presque quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tr0ll


avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 02/04/2013
Âge : 26


Statut
Nom: Mihaita Vãduva
Âge: 20 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Open up, I'm the Genie in the Barrel! ♥ Pv Spica    Jeu 11 Avr 2013 - 7:22
    Donnant un autre coup de poing – un peu rageur, il fallait l'avouer – dans le mur de bois qui l'empêchait de sortir, Tr0ll laissa échapper un autre juron qui aurait probablement pu faire saigner les oreilles de sa mère si elle avait été là pour l'entendre. Non mais merde, quoi, il avait mieux à foutre de sa vie que de se tortiller dans une boite tout juste bonne à servir de maison à un nain sans abris. Bon, d'accord, c'était totalement faux – c'était ça ou aller s'abrutir comme un demeuré devant la télé -, mais tout de même. Ça ne rendait pas la chose plus agréable ou supportable pour autant.

    L'idée de se déconnecter commençait d'ailleurs à faire insidieusement son chemin quelque part dans un coin de son esprit lorsqu'un bruit lui parvint aux oreilles. Un son qui ressemblait d'ailleurs beaucoup à une voix, uh. Et ça ne pouvait signifier qu'une seule chose – un joueur venait enfin de se pointer et allait finalement pouvoir le sauver de sa misère. Ça, ou passer son chemin, aussi, peut-être – l'autre était d'ailleurs mieux de ne pas lui faire ce coup là, car sinon il allait tout faire pour le retrouver et lui pourrir la vie, à ce chieur.

    Tout à ses pensées sans doute pas des plus agréable mais néanmoins terriblement satisfaisantes, Tr0ll mit quelques secondes avant de réaliser qu'on était fort probablement en train de lui adresser la parole. Mais enfin, il fallait dire qu'avec les parois – sans doute étanches, d'ailleurs – de sa prison, le son avait tendance à être un peu étouffé. Un peu comme s'il était sous l'eau – seulement non.

    -...essayer de vous aider. Mais je m'excuse... dérape et que... vous tue hein ! Enfin je...

    -Uh, quoi? fit-il fort peu intelligemment, cessant un instant de bouger, pas certain qu'il avait réellement envie de savoir ce qu'elle venait de lui dire – car il s'agissait sans aucun doute d'un elle, au vu de sa voix.

    Le tuer? Déraper? Mais fuck, qu'est-ce qu'elle comptait bien faire pour le sortir de cette merde?! Elle pouvait juste essayer de tirer sur la poignée de ce truc ou il ne savait trop, pas besoin de tout faire sauter à la dynamite, hein.

    -...d'aller vite, accrochez vous, j'espère qu'on... vomir dans ce jeu...

    -Hey, non, att...! commença Tr0ll avant d'être rudement interrompu par un léger mouvement.

    Puis d'être soudainement balancé dans ce qui s'apparentait beaucoup trop à son goût à une machine à laver géante. Laissant échapper un cri étranglé et sans doute pas des plus virils – chose qu'il déniera fortement dans le futur si jamais on venait à le questionner sur la chose - alors qu'il dévalait soudainement à toute vitesse une pente dont il ignorant jusqu’alors l'existence, il fini par s'écraser sur le sol recouvert d'herbe verte et grasse dans un 'ouf' sonore, manquant de s'étouffer avec les petits morceaux de bois et la poussière de ce qui avait finalement sans dû être un tonneau voletaient un peu partout autour de lui.

    Ouais. Une fois de plus, il était soulagé de se trouver au beau milieu d'un jeu parce que sinon, il y avait fort à parier qu'il ne serait pas sorti de ce truc sans commotion cérébrale. Grognant entre ses dents, Tr0ll se redressa lentement, s'asseyant au milieu des débris en clignant des yeux, un rien surpris de voir qu'il n'avait mal nul part. Heureusement, d'ailleurs. Puis, avisant les quelques mèches roses qui lui tombaient devant les yeux, il esquissa un léger sourire satisfait. Putain que c'était moche - mission accomplie. ''Et d'ailleurs, c'est qui le con qui m'a poussé en bas de cette putain de colline?'' se dit-il au bout d'un court instant après qu'il se soit lassé de fixer l'horrible couleur de sa nouvelle chevelure. Finissant par se lever, il posa les yeux que la jeune fille qui se trouvait un peu plus loin, écroulée à ses côtés.

    -Heu. Bon. Je suppose que ça a marché ? Pas trop de points de vie en moins ?

    ''Non, tu crois?'' pensa-t-il, se retenant de rouler les yeux. Pfeh, si elle pensait pouvoir s'en sortir comme ça après l'avoir fait dévaler une montagne enfermé dans un machin en bois, elle se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.

    -Oh, vous devez être celle qui a réussi à me sortir de là, mh? fit-il en lui envoyant un sourire éclatant, époussetant ses vêtements du mieux qu'il pu. Bien le bonjour, gente demoiselle. Permettez moi de me présenter, je suis le... génie du tonneau, à votre service! ajouta-t-il en s'inclinant d'une manière fort ridicule, il fallait l'avouer.

    Oui, c'était n'importe quoi, et alors? Il fallait bien s'amuser un peu dans la vie, hein. S’approchant d'elle, il la dévisagea un court instant, la tête légèrement penchée sur le côté. Des cheveux pâles, une taille de poupée et une tenue vestimentaire qui laissait fortement à désirer. C'était à se demander ce que la joueuse avait bien pu avoir dans la tête lorsqu'elle avait créé son avatar pour s'affubler d'un ensemble pareil.

    -Et comme vous avez réussi à ouvrir le tonneau – félicitation, d'ailleurs! -, vous avez droits à trois vœux, dit Tr0ll en lui envoyant un nouveau sourire, se mettant à lui tourner autour, les mains croisées derrière son dos. Alors, qu'est-ce que ce sera? Un artéfact magique? Être capable de voler? Ou une nouvelle garde-robe, peut-être? ajouta-t-il en haussant un sourcil, la regardant de la tête au pied d'un air interrogateur.

    Parce que ouais, on avait beau dire, mais c'était vachement pas terrible ce qu'elle portait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spica


avatar


Messages : 47
Date d'inscription : 19/03/2013
Âge : 23


Statut
Nom: Shimizu Naoko
Âge: 16 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Open up, I'm the Genie in the Barrel! ♥ Pv Spica    Jeu 11 Avr 2013 - 16:13
C'était rose. Très rose. Trop rose. Et impressionnant. Au milieu des débris du tonneau se tenait un homme. Grand. Rose. Oui rose. En fait y avait que ça sur sa tronche. Ca donnait presque envie de rire. Et pourtant non, t'allais pas rire Nao, t'étais trop perdue pour rire vraiment. Il se relève gracieusement et toi tu t'écartes. Il s’époussette et te lance un sourire éclatant, ce genre de sourire qui ferait chavirer n'importe qu'elle japoniaise de sa classe. Mais pas toi. Ce sourire tu le trouvais écœurant. Comme ses cheveux. T'avais beau être une loli dans l'âme t'avais jamais apprécié les trucs un peu trop fluffy. Sur un homme encore moins. Il s'avance et tu recule encore un peu, sourire crispé sur le visage tu tente de dissimuler ton corps trop exposé par cette combinaison ridicule.


« comment ? »


Il vient de parler, raconter des trucs, comme quoi il serait un peu le génie de la lampe d'Aladin. D'où sa tenue douteuse ? Peut être. De toute façon, niveau tenue douteuse t'as rien à dire. Mais pour en revenir à ses paroles tu prends un instant pour réfléchir derrière ton écran. Il se foutrait de ta gueule la ? Peut être ? Non. Quand même. C'était sans doute un de ces trucs cachés à débloquer, t'avais lu ça quelque part qu'en écrasant des champignons en dansant sur un pied tu pouvais débloquer une arme légendaire, alors pourquoi pas obtenir un génie personnel en détruisant des tonneaux ? Tu demanderais bien l'avis à quelqu'un d'autre autour de toi mais voilà. Des autres y en a pas.

Et puis le génie – qui ne ressemble pas à un génie – commence à lui tourner autour et à lui évoquer des possibilités de vœux. Ok c'est tentant. Très tentant. Même si t'aime pas son regard dégoûté qu'il a sur tes vêtements. Pas de ta faute toi, si ce jeu est vraiment pourri sur certains points...Tin visage se décrispe petit à petit et tu soupire. Franchement. Allez joue la naïve Nao, écoute ce qu'il te dit, crois le. Franchement. Qui irait inventer un mensonge pareil hein ? Pas toi en tout cas. Alors tu te rapproche un peu pour l'examiner de plus près.


« Hum . Un génie lors. Ce jeu est vraiment bien foutu, je savais pas qu'on pouvait débloquer des trucs comme ça. Enfin passons. Trois vœux hein. »


Tu ferme les yeux quelques instant, fait tourner ta chaise sous tes petites fesses, attrape ta bouteille et avale une grande gorgée d'eau. C'est vrai que demander une nouvelle robe serait vraiment tentant. Très tentant. Mais en était-il capable ? Et si jamais il lui refilait un truc encore pire hein . Si ça bugait comme la première fois et que cette fois ci elle avait PLUS RIEN ! HEIN ? Et si, si.... Si cette fois ci il la défigurait ? Ca serait vraiment le comble. Si jamais ça arrivait elle le détruirait pixel par pixel, ça il pouvait en être certains.


« …. Il suffit juste que je demande comme ça ? Je dis juste : je veux ça ? Ca va vraiment marcher ? Pas de bug encore ? Parce que franchement ce jeu a de sérieux problèmes. Entre l'autre qui se retrouve à mesurer 10 cm et moi avec des vêtements pareil.... »


Rire nerveux tu te plante face à lui et tu pose ton doigts sur son torse


« Bon. Ok. Je vais faire un vœux test pour être sur que t'es pas un vieux bug. Je souhaite savoir....POURQUOI J'AI DES FRINGUES AUSSI MERDIQUES ALORS QUE J'AVAIS PAS DEMANDE CA AU DEMARRAGE HEIN ? QUI SONT LES RESPONSABLES DE CE BUG DE MERDE QUE J'AILLE FAIRE UN SCANDAL »


Petite toux, tu rigole comme une folle derrière ton écran. Si jamais on t'avais dit que tu insulterait un PNJ un jour avec des paroles aussi déplacées tu aurais nié tout en bloque. Et pourtant. Tu venais de le faire. T'avais hurlé, t'avais insulté, t'avais appuyé fermement sur sa poitrine pour bien faire comprendre que NON tu n'étais pas une cruche. Même si t'en avais l'air. Et que ton vœux n'étais peut être pas un vœux, tu voulais quand même une réponse.


« Enfin. Un truc comme ça quoi... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Open up, I'm the Genie in the Barrel! ♥ Pv Spica    
Revenir en haut Aller en bas
 

Open up, I'm the Genie in the Barrel! ♥ Pv Spica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRE∆MCHASERS :: TERRES DU MILIEU :: spawnwood-