AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La croisière s'amuse? — 4+3=53V3N

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemo


avatar


Messages : 48
Date d'inscription : 17/03/2013
Âge : 22


Statut
Nom: Julianne Renard
Âge: 24 ans.
Inventaire:

MessageSujet: La croisière s'amuse? — 4+3=53V3N   Mer 22 Mai 2013 - 5:23
Quand tu plonges pour Alias, que tu quittes ton monde tu pries très fort pour débarquer au paradis. Certains préfèrent les pentes escarpées de la montagne, d'autres la vase des marécages. Nemo elle rêve de la mer, oh oui elle l'attend depuis si longtemps. Mais tout ce que ce monde virtuel lui offre ce sont des arbres, de l'herbe fraîche, des fleurs des champs et des feuilles mortes dans la gueule. Un paysage qui suinte la féerie, le vieux remake cliché du Moyen-Age un peu dépassé, toujours à la mode sans qu'on sache trop pourquoi. C'est à vomir son quatre-heure à la taverne.

Quand Julianne plonge, elle a toujours ce pincement au cœur rien que d'imaginer tout ce vert qui dégouline, cette odeur de printemps qui donne la nausée. Franchement, elle préférerait très largement se retrouver en plein désert, surtout quand on sait que quelques marins célèbres partirent du Moyen Orient. Rien que d'imaginer que par delà les dunes blanches se trouve le seul trésor qu'elle recherche dans Alias, de l'or liquide, des dangers à profusions, elle en frémit d'excitation. Alors, une forêt enchantée et des plaines monochromes avec pour elles qu'une faune un peu particulière, c'est à peine mieux que la campagne dans laquelle elle a grandi, autant dire sans intérêt.

Malheureusement, le fait est qu'elle est là, la grande Nemo dans toute sa grandeur (pléonasme) et il va bien falloir qu'elle avance. L'océan ne va pas tomber du ciel comme par magie, même si prier Poséidon n'est pas exclu. Elle va définitivement avoir besoin d'un équipage volontaire et obéissant; donc d'une bande d'esclaves soumis et sans honneur pour quadriller le plus d'espace possible et accélérer l'apparition de cette zone divine.
Plus important encore, en tant que capitaine qui se respecte elle doit absolument trouver une mascotte. Un petit animal mignon et transportable qui serait à la fois le plus fidèle des compagnons et le pire des traîtres, comme le veut la tradition - peu importe laquelle.

Un étrange coup du sort a voulu mettre sur sa route deux bestioles dont la présence quoi que hasardeuse illumine un instant son présent. Elle rit. S'esclaffe. Verse quelques larmes et se tient le flanc dans l'espoir de reprendre son souffle. Sans méchanceté aucune, il faut avouer que la situation de ces pauvres "petits" est littéralement hilarante; une histoire qui doit valoir son pesant d'or dans les récits de voyageurs.

Nemo s'agenouille près d'eux un sourire à la fois provocateur et presque désolé sur le visage. Ces deux-là, à en croire ce qu'en disent leurs regards, n'ont pas du tout apprécié son écart à la bienséance dans ce genre de situation.

— Ils disaient pourtant que ces boules de poils étaient intelligentes. Tu t'es pourtant fait avoir par un piège sacrément rudimentaire, petit.

Elle retire la main qu'elle a tendue vers le petit renarécureuil avant qu'il ne la morde.

— Hola, doucement.

Enfin elle s'adresse à l'autre victime tout à fait incongru de ce piège pas si simplet qu'elle l'a cru au premier coup d’œil.

— Et toi? Comment tu as atterri là?



Dernière édition par Nemo le Sam 8 Juin 2013 - 9:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jayayakat.tumblr.com/
53v3n


avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 17/03/2013
Âge : 22


Statut
Nom: Arthur Goldsmith
Âge: 19 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: La croisière s'amuse? — 4+3=53V3N   Mer 29 Mai 2013 - 12:15
Détestable. Méprisable. Cette mauvaise posture dans laquelle 53v3n était tombé lui était si inhabituelle qu'il avait encore du mal à réaliser ce qui venait d'arriver. Son cœur battait si fort qu'il lui semblait presque se détacher de son propre corps, comme si l'on cherchait à le lui arracher, pendant que sa respiration saccadée tentait de retrouver un rythme plus stable. Se redressant à moitié, appuyé en avant à l'aide de ses bras, 53v3n sentit une vive douleur lui parcourir le bras gauche alors qu'il se rendit compte qu'une épaisse branche lui avait percé l'épaule. Quelle journée de merde, vraiment !

Bon, ressaisis-toi et reprends ton calme. Ça ne peut pas être pire après tout, tenta-t-il de positiver.

Eh bien si. Aussitôt que cette pensée lui traversa l'esprit, le jeune homme entendit un léger bruit de pas en approche, mais l'immense trou dans lequel il était tombé l'empêchait de voir de qui ou de quoi il s'agissait, jusqu'à ce qu'une voix féminine ne s'élève. Une joueuse. Génial, il ne manquait plus que ça. Se redressant sur ses genoux, 53v3n n'avait qu'une envie : se rendre invisible, se téléporter, disparaître. N'importe quoi, du moment qu'il pouvait passer inaperçu et éviter d'être vu dans cette situation peu flatteuse. Mais le simple fait d'y songer n'allait sûrement pas lui accorder ce souhait.
De toute évidence il était déjà trop tard, 53v3n releva la tête lorsque la jeune fille lui demanda -de façon peu plaisante- comment il s'était retrouvé là. "Comment" ? Elle n'avait qu'à poser la question à ce fichu PNJ qui lui avait confié cette quête qui l'avait conduit ici-même, dans le but de récupérer un objet volé par ce maudit renarécureuil. Cette bestiole avait du souci à se faire, car quand l'infortuné sortirait enfin de ce piège grotesque, elle pouvait être sûre de passer un mauvais quart d'heure.

Après avoir dévié son regard, le jeune homme retira d'une traite, non sans douleur, l'épaisse branche avant de soutenir son épaule meurtrie. Décidément, Alias avait quelque chose contre lui. D'abord cette fabuleuse surprise qu'était la découverte de sa propre tête chauve, ce qui l'avait forcé à s'emparer d'une capuche afin de cacher sa honte, puis finalement cette satanée chute dans ce stupide piège, tout ceci à cause de cet imbécile d'animal. Et cette fille qui arrivait pile à ce moment-là. 53v3n n'aimait pas avoir à solliciter l'aide d'autrui, car souvent il se sentait obligé de leurs être redevable alors même qu'il n'avait nullement l'envie -ou parfois même l'énergie- de se plier à d'éventuelles exigences. Et pourtant il le faisait quand même. Peut-être était-il un peu trop fier, mais certainement pas assez idiot pour se prendre pour Dieu.

C'est... C'est rien, c'est pas très important, réussit-il enfin à articuler après s'être mis debout.

Solliciter autrui n'était que secondaire, avant tout 53v3n préférait analyser les environs, tel un détective examinant une scène de crime. Qui sait, sans doute y avait-il un moyen de sortir indépendamment d'une quelconque aide extérieure ? Ah ! Bien sûr ! En dépit de son épaule quasi invalide, il pouvait toujours user de son sabre pour gravir les étroites parois de terre, en se créant une marche d'escalier ou un tremplin par exemple. La récupérer ne serait pas bien difficile. Tâtonnant sa ceinture, il constata que son fourreau était totalement vide. La cherchant du regard, à droite, à gauche, partout, il n'y avait aucun signe de son arme. Pitié, non. Si elle n'était pas en bas, alors elle était forcément en haut. Mais pourquoi Diable la guigne s'acharnait-elle sur lui ?! Un long soupire exprima ce lourd sentiment de lassitude mélangé à de la frustration.

Hm... Dis, il devrait y avoir un sabre dans les parages, non ? Tu pourrais me le lancer ?

Allez, plus vite. 53v3n n'avait pas spécialement envie d'attendre patiemment que le lascar qui avait posé ces pièges ne fasse sa ronde. Un témoin était amplement suffisant. La malchance avait déjà frappé tant de fois, qu'allait-il se passer ensuite ? Pouvait-il encore y avoir pire ? Très certainement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo


avatar


Messages : 48
Date d'inscription : 17/03/2013
Âge : 22


Statut
Nom: Julianne Renard
Âge: 24 ans.
Inventaire:

MessageSujet: Re: La croisière s'amuse? — 4+3=53V3N   Sam 8 Juin 2013 - 8:45
En y réfléchissant bien, ce qu'elle méprise vraiment dans cette campagne de troisième zone c'est forcément tout ce calme, cette plénitude qui a l'air de sortir d'un livre zen ou des descriptions farfelues d'un prof de Yoga. C'est bien le genre à te dire d'imaginer des papillons au pied d'un arc-en-ciel, un ciel bleu, d'une brise légère et une comptine pour les gosses. BEURK. Pas d'erreur, pour Julianne, la seule chose qui vaille la peine d'être pratiqué sur un truc tout plat et vierge d'obstacles, ce serait la Guerre, dans toute sa splendeur et sa cruauté. Une bonne dose de violence qui raserait tout pour ne laisser qu'un gros tas de terre, de chaire calcinée et une âcre odeur de sang. L'angoisse d'un combat, la pression de la terreur et de la destruction et enfin le supplice de la planche. Ah. Non. Pas ici. En fait oubliez tout, cet endroit n'a strictement aucun intérêt.

— Pardon, tu disais quelque chose? Une épée?

Pour peu elle en oubliait son couple d'infortunés au fond du trou. Mais d'ailleurs n'y a-t-il pas quelque chose qui cloche dans l'attitude de ce garçon? D'abord, à vouloir comme ça se débrouiller tout seul il n'a clairement aucune chance de survie dans ce monde de pirates et de forbans! De plus ne vient-il pas de tutoyer son éminence la Grande Capitaine Nemo! Quitte à s'auto-anoblir autant que les matelots la respectent plus que ça! Il n'a clairement pas l'air d'avoir compris sa situation du fond de son trou, avec pour seul compagnon une bestiole impolie qui en plus a réussi à se coincer plus haut que lui, ce qui de ce fait le met de ce fait à un rang plus haut dans la hiérarchie des ratés.

Juste histoire de paraître aimable avant de remettre ce morveux à sa place, Lili jette un rapide coup d’œil autour d'elle. Ah ben oui, elle est là sa petite épée de noob junior, trônant au milieu d'une clairière illuminée non loin de là, telle Excalibur sur son rocher. Quel cliché. Non mais à qui il l'avait volée, au premier poltron de la taverne du coin? Puisque ce n'est clairement pas le trésor délivré habituellement après avoir battu la licorne enragée qui n'apparaît que le troisième mercredi du mois pour précisément quatre minutes et trente-deux secondes. Ou alors il s'est fait arnaquer le petit jeune. Et voilà qui ne la rajeunit pas.

— Non, il n'y a rien ici, ment-elle. Mais on ne t'a jamais appris à te présenter avant de demander de l'aide à une inconnue, petit effronté? Sache que tu as devant toi Nemo, Capitaine de profession et qu'il est tout à fait hors de question qu'un mousse comme toi ne la tutoie.

Sans attendre sa réponse et surtout parce qu'elle ne veut pas entendre sa réponse, Nemo reporte son attention sur la petite pelote toute mignonne, moins loin d'elle que le jeune-vieux aux cheveux grisonnants, qui s'entête à vouloir se délivrer du mécanisme qui le retient prisonnier. C'est fou ce que ce petit renarécureuil peut paraître adorable, mais elle voit aussi dans son regard la haine et la détermination d'un prédateur et d'un fidèle compagnon de bord: aussi intransigeant qu'elle, mais également, malicieux comme elle ne peut se permettre d'être même s'il est clair qu'elle ne s'en prive absolument pas.

— Tu n'aurais pas envie de prendre la mer? Tu ne le regretteras pas tu sais?

Mais pourquoi diable parler à un animal?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jayayakat.tumblr.com/
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: La croisière s'amuse? — 4+3=53V3N   
Revenir en haut Aller en bas
 

La croisière s'amuse? — 4+3=53V3N

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [1596] La croisière s'amuse (presque).
» Feu de l'amour, croisière s'amuse, et autre dents de la mer...[Quête solo]
» Au large de Pyrée... la croisière s'amuse! [RP avec Alowin et Soren]
» Escorte : La croisière s'amuse.
» « voyage de noce ☼ bateau de croisière »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRE∆MCHASERS :: TERRES DU MILIEU :: plaines-