AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Voir des anges à mes pieds [Mémé MJ de mon coeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anna


avatar


Messages : 27
Date d'inscription : 17/03/2013
Âge : 27


MessageSujet: Voir des anges à mes pieds [Mémé MJ de mon coeur.   Dim 2 Juin 2013 - 17:01
Anna plissait les yeux, sa petite bouche figée dans ce qui semblait être un piètre duckface. Elle décroisa soudain les jambes et quitta le rocher qu'elle avait occupé jusqu'à là, blasée par le vide de la plaine. Akio, quant à lui, profita du bug d'une demie seconde pour attraper une nouvelle chips Lays à la mûre dans le paquet.

Il s'ennuyait un peu ce jour-là ; forcément, il était seul à la maison, Akemi menaçait de l'envoyer dans une maison de retraite s'il continuait ses cochonneries sur internet, les gamins étaient à l'école, et sa fille dehors. Même des vidéos de femmes « nuesàgrosseinsmaturesetpoiluesàtentacules » n'avaient pas réussi à le dérider. La journée s’annonçait aussi vide et morne que la plaine qui s'étendait sous le regard virtuellement rougeâtre. Anna lissa sa jupe d'un geste tout à fait naturel (à vrai dire, Akio l'avait créée en s'inspirant des attitudes des gamines qu'il épiait discrètement quand il allait acheter son journal, le lundi matin. Ces gamines posaient sur le comptoir quelques yens pour s'acheter des bonbons. Jusqu'à là, Akio n'y avait pas croisé ses propres petites filles, mais quel cauchemar ce serait, d'épier ses propres enfants en jupette volante, sourire aux lèvres, yeux plissés, et adorables nattes, peinture de l'Enfance même. Une vision qui laissait rêveurs les grands pères et les otakus). Akio la dirigea vers l'Est. Buta sur un cailloux, que la fillette ramassa pour le jeter au loin. Y'avait pas à dire, s'il n'avait pas survécu jusqu'aux années 2000, il n'aurait jamais pu avoir tout ça.

En réalité (et c'était là le cas de le dire), il n'était pas, mais PAS DU TOUT, préparé à ce qui l'attendait dans ces mornes plaines oú le grain de vent roulait comme la bille d'une roulette russe poussée par un joueur particulièrement forcené. Si Akio avait reçu autant de sable dans ses yeux que Anna dans les siens (Grands. Rouges. Limpides. Un vrai rêve de fillette), il était sûr qu'il aurait pu en pleurer. Mais heureusement, ce n'était que des pixels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Jeanne

modo ✶ everybody wants to be a macho macho man

modo ✶ everybody wants to be a macho macho man
avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 02/12/2012
Âge : 26


Statut
Nom: Marie-Jeanne Deschenes
Âge: 71 ans.
Inventaire:

MessageSujet: Re: Voir des anges à mes pieds [Mémé MJ de mon coeur.   Ven 14 Juin 2013 - 21:06
Du vert, partout. C’en était presque grinçant cette parodie de jardin anglais en friche, les quelques bestioles … folkloriques, qu’il lui arrivait d’entrapercevoir filant à toute vitesse au loin, en moins. A croire que même dans leurs fantasmes fallait-il retrouver cette propreté crasse et un peu rassurante qui caractérisait les lobes sans saveur de l’imaginaire humain. Mais qu’importe.

A vrai dire, ce n’était pas cela qui allait empêcher la vieillasse de gambader sauvagement entre les hautes herbes, mais tant de marche entre un sapin en ressemblant à un autre pour … cela. Elle en aurait ri son dentier si ses pixels juvéniles ne s’en portaient pas aussi bien.

Elle s’avance donc, à la fois déçue et fascinée par ce vert qui s’étend sous ses yeux : où étaient donc les monstres à pourfendre et que les beaux jeunes hommes à encanailler, que diable ! Jeunesse ne se ferait décidément point dans une telle solitude !


    -Et puis diantre, cela vaudra toujours mieux que mes pétunias. Conclut-elle en traversant vaillamment une nouvelle masse d’herbe avant de conclure  d’un élégant et très de son époque : Bordeldemerde.


Soudain, quelque chose attire cependant son attention. Une masse rose au loin qui se redessine en une coupe enfantine tandis qu’elle s’approche en courant, grands signes à l’appui.


    -Ohéééé du bateau … oh mais en voilàààà une gentille petiiiiiite.


S’exclame de sa voix chevrotante en lui tirant sans scrupule les joues en guise de salut.


    -Je ne suis bien contente de vous trouver mon enfant, venez avec moi … avec un peu de chance je pourrais sans doute vous troquer contre une arme !


Tact et délicatesse, la mamie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna


avatar


Messages : 27
Date d'inscription : 17/03/2013
Âge : 27


MessageSujet: Re: Voir des anges à mes pieds [Mémé MJ de mon coeur.   Sam 31 Aoû 2013 - 16:06
La question était : pourquoi était-il venu ici ? Pour un peu de solitude ? Pour un peu de poésie passagère ? Pas pour un mec en tout cas. Car, Akio était ce que l'on pouvait appeler un pervers. S'il était descendu dans cette cave pixelisée, c'était pour draguer des nanas, pas pour se faire harceler par des types. Des types à la voix curieusement chevrotante, par ailleurs. Mais la douce enfant gardait les lèvres closes, ses yeux plissés et soudain étrangement boudeurs levés vers l'énergumène trop masculin qui venait d'apparaître dans son univers. Pourtant, la voix, elle, indiquait que le type, s'il ne fumait pas son poids de cigarettes chaque jour, mentait au moins sur son âge. Quant à lui-même, il tenait au secret de son identité, et surtout de son âge séculaire. Pourtant, voir quelqu'un qui jouait la même comédie que lui-même bouleversa un instant son cœur décharné. Et voilà la gamine qui sourit, toutes dents de lait dehors, mais cherchant déjà à s'esquiver. Gracieuse, elle se recule sur le rocher, tandis qu'Akio pioche une nouvelle poignée de Lays Mûre. Il a juste dû se tromper de quartier. Oú elles sont, les fausses nanas plantureuses ? Anna jeta un coup d'oeil suspicieux au type. Peut être que derrière ce visage poupin de gay se cachait une terrible croqueuse d'hommes émancipée, et prête à vendre son vagin pour une paire de couilles poilues et de phéromones. Mais qui pouvait savoir, hein ?
Enfin, ici bas, il n'avait plus que ça à faire, expérimenter.
Anna ouvrit de nouveau la bouche, et ce ne fut pas un innocent sifflotement d'oiseau qui en sortit, mais une voix rauque, grinçante, prête à défaillir :

« Si vous m'emmenez dans un bordel avec des femmes, je veux bien être troqué contre une bouteille de saké. »

Parce que, naturellement, les armes, c'était une affaire d'hommes depuis longtemps, donc, à ce jeune homme tremblotant les plaisirs de la guerre virtuelle, et à lui, fondante et ingénue, les désirs salaces du porn internet. Facile de deviner qu'une chair pixelisée serait toujours plus excitante qu'une réelle. C'était qu'il avait appris à revoir ses exigences à la baisse, depuis le temps, coincé entre ses filles, entre ses petits enfants qui, quand ils n'étaient pas bloqués à la maternelle, hurlaient aussi forts que l'exigeaient l'éducation moderne. Et puis, maintenant, quand il lui arrivait d'aborder des jeunes filles dans la rue, celles-ci ne pouvaient se détourner qu'avec un murmure de honte ; elles étaient trop lisses pour supporter le regard salace d'un petit vieux.
Le regard d'Anna se fit sinueux.

Allez, jeune homme, emmène moi là oú les femmes se cachent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Voir des anges à mes pieds [Mémé MJ de mon coeur.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Voir des anges à mes pieds [Mémé MJ de mon coeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» Saut de 361 pieds en motoneige
» site pas mal pour voir des films en direct ^^
» reportage de grand voir vient voir c est beau ..............
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRE∆MCHASERS :: TERRES DU MILIEU :: plaines-