AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 LIBRE « Why should it fall on me ..? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P4ND0RE


avatar


Messages : 3
Date d'inscription : 30/03/2013
Âge : 20


MessageSujet: LIBRE « Why should it fall on me ..? »   Ven 2 Aoû 2013 - 17:28



Disconnecting ... Oh shit.









En achetant ce jeu, j’avais voulu acquérir ma liberté. Mais si la li-ber-té, quand on pense à cette chose, on se voit en train de courir tout nu dans les champs. Aller, faites pas les malins, vous savez très bien de quoi je parle. Bon okay, je l’avoue, mon personnage n’allait pas courir tout nu dans les champs en chantant … la Marseillaise, pourquoi pas. De toute façon, je ne sais même pas si c’est possible mais ce serait drôle hein ? Non, okay. J’ai pas du tout de sens de l’humour mais c’est cool quand même. Bref, je m’égare. Grâce à ce jeu, j’avais retrouvé l’espoir d’une vie européenne normale et ça m’avait été enlevé. Quand mon ami m’avait dit de tester ce jeu, qu’il était, je cite, « trop, trop, trop bien ! », je m’étais hâtée au magasin le plus proche de l’école afin de l’acheter. Ouais, malgré qu’il soit cher à en mourir. De toute façon l’argent n’est là que pour mon propre bonheur et mon bonheur, à ce moment là, se résumait à ce jeu, ce stupide jeu. J’étais rentrée chez moi, toute guillerette, avant déposé mon sac dans la chambre, avais allumé mon ordi portable et étais partie prendre une douche, je ne voulais pas sentir le bouc. J’y étais restée près d’une bonne demi-heure puis avais coupée l’eau pour enfin me sécher et m’habiller de ma chemise de nuit. Chemise de nuit est un bien grand mot en fait, c’était plus un T-Shirt trop grand qu’autre chose. J’étais descendu pour manger mes légumes et ma viande puis étais remonté m’affaler sur mon lit. J’avais branché mon casque audio sur l’ordinateur puis l’avait mi sur mes oreilles afin de ne rien entendre. Et bien j’peux vous dire que pendant pratiquement DEUX JOURS COMPLETS, je n’ai rien entendu. Strictement rien du tout parce que je n’ai pas enlevé ce p*tain de casque pendant deux jours car CE jeu avait décidé de buger et n’avait pas voulu me DECONNECTER. Ainsi je n’avais ni bu, ni mangé, ni pissé, ni pris de douche pendant deux jours. Quand j’ai eu, enfin, réussi à me déconnecter, la première chose que je fis a été de me regarder dans un p*tain de miroir. Ma peau blanche était noire à certain endroit, mes lèvres étaient bourrées de cicatrice tant je les avais mâchonné mais ce qui m’avait le plus surprise étaient mes joues. Elles étaient complètement creusées. J’avais dû, maigrir, un petit peu car mon pyjama était un peu plus grand. Mon estomac s’était mis à gargouiller et j’avais été forcé à descendre, prudemment. A peine mon pied avait-il touché la première marche que je m’étais senti partir en arrière. Alors c’est ça un malaise vagale ? J’y avais pas cru au début. Ouais, je sais, c’est c*n mais j’suis blonde après tout. Passons. On m’a emmené à l’hôpital et j’y suis restée près d’une semaine. J’eu plein de visite donc plein d’ami, si c’est pas trop bien ca ? Puis il y eut lui, le fameux pote. J’ai directement crié, je n’ai pu contenir ma colère. J’crois que ca c’est passé comme ça :

ELEA « Oh putain, qu’est-ce tu fou ici toi ?! QUE QUELQU’UN ELOIGNE CE SALE TYPE REPUGNANT DE MOI ! METTEZ LE HORS DE MA VUE ! »
POTE « «  Hey, Eléa, calme toi. J’pensais pas qu’ca allait t’faire ça moi … »
ELEA «  Barre toi, con*ard ! J’veux pas te voir, c’est d’ta faute ! »
POTE « Eléa … Avoue, au moins, que tu l’as apprécié … »
ELEA « Va te faire, enf*iré ! »

Puis il était parti, sans demander son reste. Deux jours plus tard, je suis sortie –donc aujourd’hui. Mon majordome était venu me chercher et nous sommes rentrés normalement. Seulement, je crois être folle. Ce jeu m’a envoyé à l’hosto’ mais j’avais envie d’y jouer et c’est pour ça que j’y suis, là, tout de suite, dans ce jeu débile. J’étais toujours dans la même forêt. En fait, pour être clair, j’suis perdue. J’sais même pas ce qu’il faut faire. J’ai suivi un chemin qui m’a mené vers une rivière. Ouais, cool, j’suis tombée dedans. J’suis pas très douée, en même temps. Puis, j’suis sûre que dans cette forêt est interminable parce que, oui ! j’y ai pensé ! Je suis montée dans un arbre et ca s’étendait sur des kilomètres à la ronde, put*in de m*rde quoi. Bref. Il pleut, mon avatar s’est recroquevillé sur lui-même dans un petit trou dans un arbre et on attend. J’ai envie de dire qu’c’est cool mais ça l’est pas. En fait, j’ai pas compris le but de ce jeu, j’sais même pas quoi faire. C’est pour dire … Je ramène mes ‘cheveux’ sur mon épaule droite et attend. De toute façon y’a qu’ca à faire dans c’trou paumé. Oh ! Et je n’ai toujours croisé personne, hein. Heureusement qu’on devait être des millions à jouer à ce jeu. Ouais, non … Décidément, c’est trop nulle mais faut qu’j’avance pour .. pour j’sais pas trop en fait, mais mon moi intérieur me dit de continuer le jeu donc j’le fais même si, pour l'instant, je reste assise.



codage par Tinkerbell/Sweet-Apple .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LIBRE « Why should it fall on me ..? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRE∆MCHASERS :: TERRES DU MILIEU :: spawnwood-